Techno 4 - M Durant

01 septembre 2018

[01-3] La communication

Comment circulent les informations sur Internet ?

Le principe d'échange d'informations sur internet ressemble fort à ce qui existe lorsqu'on envoie des colis, par exemple.

Imaginons que j'ai quatre colis à envoyer à une personne. Sur ces colis, j'écris les coordonnées du destinataire ainsi que mes propres coordonnées. Ensuite, je dépose les colis à La Poste. Ils sont amenés dans le centre de tri le plus proche. Ils voyageront ensuite pour arriver jusqu'au centre de tri proche du destinataire. Enfin, ils rejoindront la poste du domicile du destinataire pour lui être apportés.

Courrier

Sur Internet, c'est à peu près le même principe. Déjà, chaque système se connectant à internet possède une adresse. Bien sûr, il n'y a ni numéro de rue, ni nom de rue, ni ville mais juste 4 nombres séparés par un point (Voici deux exemples d'adresse : 201.33.74.156 et 45.101.2.254). La Poste est l'entreprise qui nous permet d'envoyer des colis. Sur internet, elle est remplacée par notre fournisseur d'accès à Internet (le F.A.I. : Orange, Bouygues, SFR, ...). Le travail réalisé dans les centres de tri, pour les colis, est fait sur Internet par les routeurs. Enfin, sur Internet, il n'y a ni bateau, avion ou autre moyen de transport. C'est la fibre optique, les câbles et les ondes qui permettent la transmission des données d'un endroit à un autre.

Internet

Autre petit changement qui ne se voit pas sur l'image, les informations à envoyer sont découpées en paquets avant d'être envoyées. Cela permet de n'envoyer que des "petits" paquets. Dans chaque paquet, en plus du morceau du message de départ, sont ajoutés l'adresse de l'ordinateur qui l'envoie, l'adresse de l'ordinateur qui va le recevoir, le nombre total de paquets différents qu'il doit recevoir, la quantité d'informations que contient ce paquet, le numéro de ce paquet et un code permettant de contrôler que tout est correct.

Illustration par un exemple simple :

Message entier qui est à envoyer :

message 00

Découpage du message précédent en petits paquets :

message 07

Ajout d'informations dans chaque paquet (ici le 4) :

message 08

(Le code de contrôle est difficile à expliquer ici mais on découvrira à quoi cela correspond en étudiant de plus près un code-barres.)

Contrairement aux colis envoyés par La Poste, les paquets, ici, vont tous réaliser un voyage différent, de routeurs en routeurs, en fonction du trafic et arriveront forcément dans le désordre sur l'ordinateur final. Certains paquets arriveront peut-être en plusieurs exemplaires identiques, d'autres se seront parfois perdus. Mais comme chaque paquet possède toutes les informations nécessaires, l'ordinateur final arrivera à reconstruire le message de départ dans le bon ordre, en demandant qu'on lui renvoie les paquets égarés en cours de chemin.

Le principe qui vient de vous être expliqué s'appelle le protocole TCP/IP.

  • message 09

    IP correspond aux deux premières lignes de la fiche précédente. Lorsque vous vous connectez à Internet, vous obtenez une adresse. Dans l'exemple, vous découvrez deux adresses différentes. Les nombres qui composent cette adresse sont compris entre 0 et 255. Cela veut dire qu'à chaque instant, il ne peut y avoir que 4 294 967 296 adresses IP différentes au maximum. Par curiosité, vous pouvez obtenir votre adresse IP actuelle en cliquant ici. Comme on le voit sur l'image représentant Internet, tous les appareils connectés à une box pour aller sur Internet auront la même adresse IP.
  • message 10

    TCP, dans cet exemple ici, correspond aux cinq lignes suivantes. Il organise le découpage et l'enregistrement des diverses informations.

Cliquez ici pour télécharger ce document.

Posté par jds2008 à 02:10 - Permalien [#]

[01-3] Doc élève

Doc 1    Doc 2

Posté par jds2008 à 02:11 - Permalien [#]

[01-3] Exercices

Bouton Exo 1

Posté par jds2008 à 02:12 - Permalien [#]

[01-4] Contrôle des données

Comment contrôler les données ?

Jusque dans les années 1980, dans les supermarchés, les articles possédaient tous une étiquette sur laquelle était écrit le prix. Lorsque vous passiez à la caisse d'un magasin, la caissière devait écrire sur sa caisse, un par un, le prix de l'ensemble de vos articles, sans faire d'erreur et le ticket de caisse indiquait juste les différents prix.

Depuis, chaque article possède un code-barres. Il suffit juste de faire lire ce code par un appareil adapté et on sait aussitôt à quoi correspond l'article et quel est son prix. Afin d'éviter une erreur de lecture du code-barres, un système de contrôle inclus dans le code-barres est prévu. Personne ne veut payer son dentifrice 229,99€ juste parce que la machine a mal lu le code-barres et a confondu avec celui d'un GPS.

Code-barres 01

Voici un code-barres à 13 chiffres mais seuls les 12 premiers chiffres servent à repérer l'article. Le dernier chiffre permet de contrôler qu'il n'y a pas eu d'erreur. En lisant les 12 premiers chiffres de ce code-barres, l'appareil de lecture réalise un calcul et obtient 8. Il compare ce chiffre avec le dernier chiffre lu. Si le calcul obtenu correspond au chiffre lu, le lecteur considère qu'il n'a pas fait d'erreur. Dans le cas contraire, un signal sonore indique à la caissière qu'il faut repasser l'article devant le lecteur ou si cela ne fonctionne toujours pas, elle devra entrer manuellement les 13 chiffres.

Mais alors, comment ça fonctionne ?

Réécrivons les 12 premiers chiffres du code-barres précédent en les alternant, un en haut, un en bas, pour mieux comprendre le principe. Le dernier chiffre (le 8) sera retrouvé par le calcul. Cela donne 3 5 9 6 2 0 7 3 3 1 2 7

  1. Additionnons les chiffres de la première ligne : 3 + 9 + 2 + 7 + 3 + 2 = 26. On ne garde que le chiffre des unités : 6
  2. Additionnons les chiffres de la seconde ligne : 5 + 6 + 0 + 3 + 1 + 7 = 22. On ne garde que le chiffre des unités : 2
  3. Calcul suivant : (chiffre ligne 1) + 3 x (chiffre ligne 2) = 6 + 3x2 = 12. On ne garde que le chiffre des unités : 2
  4. Pour aller du résultat précédent (2) jusque 10, il manque 8. On ne garde que le chiffre des unités : 8
  5. Le dernier chiffre du code-barres doit être un 8. Ça tombe bien, c'est ça!

Cliquez ici pour télécharger ce document.

Posté par jds2008 à 02:20 - Permalien [#]

[01-4] Doc élève

Doc 1

Posté par jds2008 à 02:21 - Permalien [#]

[01-4] Exercices

Bouton Exo 1  Bouton Exo 2  Bouton Exo 3  Bouton Exo 4

Posté par jds2008 à 02:22 - Permalien [#]

[02-1] Fonctions et solutions techniques

Une fonction technique est un verbe qui informe sur ce que doit faire l'objet étudié : Pouvoir rouler, permettre de ralentir, pouvoir régler le volume, être stable, pouvoir se démonter facilement, laisser passer l'air...

Une solution technique est un nom qui explique comment est réalisée la fonction technique sur l'objet : 4 roues, un frein, un bouton de réglage, une surface plane, des vis ferment l'ensemble, ...

[02-1] Img 01Par exemple, cette valise doit réaliser plusieurs fonctions techniques :

1) Contenir un volume de 60 L. (D)

2) Pouvoir être déplacée avec un minimum d'effort. (C)

3) Pouvoir se fermer et s'ouvrir facilement. (E)

4) Etre souple. (B)

5) Pouvoir se porter facilement. (A)

 

On remaque que le fabricant de cette valise a trouvé des solutions techniques pour réaliser les diverses fonctions :

1) Deux compartiments sont prévus, un de 35L et un autre de 25L. (D)

2) Une poignée télescopique associée à des roues facilitent les déplacements. (C)

3) Une fermeture éclair permet l'ouverture et la fermeture des compartiments. (E)

4) Le cuir est la matière utilisée. Sur la version de base, du plastique remplace le cuir. (B)

5) Deux poignées assemblables permettent de porter la valise à une main. (A)

Cliquez ici pour télécharger ce document.

Posté par jds2008 à 03:30 - Permalien [#]

[02-1] Exercices

Bouton Exo 1  Bouton Exo 2  Bouton Exo 3  Bouton Exo 4

Posté par jds2008 à 03:32 - Permalien [#]